En matière de réseaux sociaux utiles à la recherche d’emploi, il n’y a pas que LinkedIn. Et quand je réalise des formations sur les techniques de recherche d’emploi 2.0 et que je parle de publication et de veille, beaucoup me regardent avec des yeux ronds et se disent :

– faire une veille ce n’est pas mon métier

– je n’ai rien à dire sur les réseaux, rien à partager

– la publication, ce n’est pas pour moi

Hors, je suis convaincu que Twitter n’est pas réservé qu’aux geeks et qu’il y a des « fastpass » sur la publication :

➡️mettre en place une système de veille pour capter des info dans votre industrie en fait partie.

Dans mes formations, j’aborde les outils qui permettent de faire de la veille. Parmi tous ces outils, il y en a un qui me semble ESSENTIEL et qui se trouve être complémentaire à LinkedIn ….

Il s’agit bien de Twitter.

En effet, le petit oiseau bleu vous permet :

✅ de capter des infos ultra fraîches. En effet, si vous avez un compte Twitter et que vous savez vous en servir, vous aurez l’info en primeur.

✅ Ce que j’adore sur Twitter c’est la possibilité d’échanger (de se faire connaître) plus facilement et librement que sur LinkedIn : les approches sont plus simples, « je te suis, tu me suis, je me désabonne de toi, je me ré-abonne, je t’ajoute dans une liste, je te mentionne ».

✅ Enfin, on trouve des offres d’emploi sur Twitter et on peut donner de la visibilité à ses posts Linkedin…

Savez-vous que vous pouvez relier vos comptes LinkedIn et Twitter ? : lorsque vous postez sur LinkedIn, le message est relayé sur votre compte Twitter. Je vous montre comment faire dans cette vidéo ⬇️.

Alors oui, Twitter souffre d’une certaine image. Mais il faut aller au delà.

Bref, c’est pour toutes ces raisons que j’ai réalisé une formation sur « Twitter pour trouver un job ou se reconvertir ».

Crédit photo : Background photo created by natanaelginting – www.freepik.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.